Gloups !

Publié le par Alix

Petite note de l’auteur

 

 

Chers lecteurs et chères lectrices,

 

Je me suis toujours demandé comment vous pouviez imaginer Alix. Certes, depuis le début de son journal des dessins l’illustrant ont pu vous donner une petite idée de son allure physique, surtout de la manière dont moi, je la vois. Mais après tout est-elle vraiment ainsi ?  

 C’est pourquoi aujourd’hui, dans ce nouvel épisode, vous aurez l’occasion de la découvrir différemment, d’après le dessinateur Mas.

 

Bonne Lecture

 

F.M

 

 

- Non mais ça va pas ou quoi !!!? J’ai hurlé à Franck, juste là devant le pas de sa porte.

 

- Quoi ça va pas ? Il a répondu d’un air complètement déconcerté.

- Je t’ai vu papoter avec MON Olivier quand il partait à l’agence. Qu’est-ce que tu lui as dit ? Je te préviens pas de gaffe hein…

- C’est lui qui m’a parlé, il m’a juste demandé si tu venais souvent me voir.

- QUOI ? Là je me suis sentie dégouliner sur place. Et tu as répondu quoi ?

- De temps en temps…

- De temps en temps ? De temps en temps ? Mais pourquoi tu as sorti une connerie pareille ? Fallait dire : jamais !!

Et je suis repartie chez moi, le bout du nez pointé en l’air.

 

Question importante : est-ce que je suis normale ? Ce n’est pas chose normale de papillonner avec Franck soit. Surtout si je veux me marier un jour avec Olivier et avoir des bébés.

 

Je suis sûre qu'Olivier me soupçonne, raaa que vais-je faire ?

- Calme toi. M’a fait Nathalie trente minutes plus tard autour d’un café. Hein, déjà il faut que tu apprennes à te maîtriser.

C’est elle qui me dit ça, je rêve.

Je prends la décision d’être plus sage dorénavant. Heu… Tout du moins pendant quelques temps.

Ce soir nous sortons chez Lise et Patrick, petit couple conforme à la conformité, elle : enceinte, joues roses, fait la cuisine comme une reine, silencieuse ; lui ramène fiches de salaire appétissantes, aime faire vroum vroum. Tous deux très gentils avec légers penchants hypocrites.

Je me suis préparée, habillée en bonne petite bourgeoise, décolleté très joli, mis collier de perle offert par ma mère l’an dernier. Me voici prête, déguisée en vraie femme de presque 30 ans (argghhh 30 ans !...).

 

- Tu es très en beauté ce soir, M’a complimenté Olivier. Tu ressembles à une femme fatale…

- Hein ! Fatale ?

- Ou non, A t-il poursuivi… Fidèle plutôt.

 

Gloups !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
4
T'aurais dû écrire Alix is coming back, en Anglais l'"ing" indique que l'action est en cours... Tu devrais pourtant être largement arrivée... même en venant à la nage !
Répondre
B
Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu...Et je ne suis pas décu ! ^^Tu ressembles à cette damoiselle donc?!moi je préfères imaginer à partir de la femme qui est déssinée en haut du blog !Bonne soirée Alixbruneau
Répondre
B
Euh oui mais moi j'existe hein ! alors la suite ?
Répondre
A
Heu... Je crois que Dieu n'existe pas mais j'arrive quand même. <br /> Alix is COME BACK !
Répondre
A
Chui là, la feignante se réveille tranquille, je baille juste un ptit coup ! et hop, je suis de retour ce w end (enfin si Dieu le veut et s'il existe le bougre !)
Répondre